中国旅行家
Faxian (vers 340 – 420)

Le moine Faxian 法顯 n’est pas le premier voyageur qui s’aventure hors de Chine dans un but religieux et plus précisément bouddhique. D’autres avant lui ont laissé leur nom, comme Zhu Shixing 朱士行 dans les années 260 ou Zhu Fahu 竺法護 à la même époque, mais ni l’un ni l’autre de ces moines voyageurs n’ont laissé de

慧超(约700-780年)

慧超,新罗僧人,八世纪二十年代间曾至印度,若非有人发现其游记手写本的残卷,其在佛教史学界几属籍籍无名之辈。慧超游记正是伯希和在敦煌的发现之一,现保存在法国国家图书馆。

Rabban Bar Sauma (vers 1225-1294)

Parmi les voyageurs venus de Chine jusqu’en Europe vers la fin de notre Moyen-Âge, au moment même où Marco Polo était au service de l’empereur de Chine, se trouve un personnage fascinant, Rabban Bar Sauma. Comme ses contemporains,Jean de Plan Carpin ou Guillaume de Rubrouck, c’est un religieux diplomate, mais il est un chrétien nestorien envoyé du souverain iranien, l’il-khan Arghoun (règne 1284-1291).

玄奘 (602-664)

玄奘是僧侣旅行家中的典范,也是把印度佛经译成中文的翻译家中无可争议的代表性人物。

义净 (635-713)

中国佛教三大著名朝圣者及翻译者之一