Mathématiques et astrologie

L'histoire des mathématiques et de l'astronomie en Chine et l'étude des calendriers chinois.

Histoire des mathématiques en Chine

Mi XVIIIe siècle, les érudits chinois ne pouvaient consulter que peu des ouvrages mathématiques de la Chine ancienne et médiévale. Et lorsqu’ils en disposaient, ces livres leur étaient devenus impénétrables. Nous nous demanderons ici comment ils firent ressortir du néant le passé mathématique de la Chine.

Les calendriers de Dunhuang

Les calendriers annuels de Dunhuang sont au carrefour des calendriers de l’antiquité et de la modernité chinoise. Du support de bambou et de bois, ils passent à un support papier ; relativement pauvres en annotations, ils deviennent riches en informations astronomiques et hémérologiques, préfigurant ce qu’ils seront pour les siècles à venir.

Les calendriers de la dynastie mandchoue des Qing

La BNF conserve une quarantaine de calendriers annuels de la dynastie mandchoue des Qing, pratiquement autant en chinois qu’en mandchou.