Arts et lettres
Littérature

Des récits de voyage en Chine à la découverte de sa culture et de sa langue au 19ème siècle en passant par l'inspiration chinoise en France chez Voltaire, Judith Gautier ou encore Victo Hugo et les premières traductions remarquables de textes et poésies chinoises.

Arts décoratifs et chinoiseries

Si la séduction que la Chine exerça sur les imaginations atteignit son apogée en France au XVIIIe siècle, elle n'était cependant pas nouvelle. La création en 1664 de la Compagnie des Indes Orientales puis celle de la Compagnie de Chine initiaient déja des passions chez les curieux, grâce à l'instauration d'un commerce direct.

Architecture et art des jardins

L'architecture et l'art des jardins chinois.

Musique

L’étrangeté de la musique chinoise a frappé dès ses premières évocations en Europe.

Peinture

La peinture chinoise : planches d'études, collections muséales, études critiques.

Collections et collectionneurs

Porcelaines, jades, laques, émaux, livres chinois deviennent des objets de collection dès le XIVe siècle en France. Les œuvres chinoises d’abord perçues comme des objets de curiosité, sont réunies par les collectionneurs puis étudiées par les sinologues, avant d’entrer dans les musées français.