Après avoir étudié la langue copte et l’égyptologie auprès d’Eugène Grébaut et Gaston Maspero, il a participé à la Mission archéologique française au Caire en 1883-1885.

De 1895 à 1898, il a conduit les fouilles d'Abydos en Égypte. Il enseignait les religions égyptiennes à l’École pratique des Hautes Études et a laissé de nombreux écrits sur les coptes. Son catalogue des manuscrits coptes de la Bibliothèque nationale est resté manuscrit.