Partenaires historiques :

      

BnF - Bibliothèque nationale de France
La Bibliothèque nationale de France, ainsi dénommée depuis 1994, est l'héritière des collections royales constituées depuis la fin du Moyen Âge. Les collections de la BnF sont uniques au monde : quinze millions de livres et de revues, mais aussi des manuscrits, estampes, photographies, cartes et plans, partitions, monnaies, médailles, documents sonores, vidéos, multimédia, décors, costumes… en accroissement constant. Toutes les disciplines intellectuelles, artistiques et scientifiques sont représentées dans un esprit encyclopédique. Ses espaces physiques sont fréquentés chaque année par plus d'un million de visiteurs et ses ressources en ligne reçoivent plus de 30 millions de visites. Sa bibliothèque numérique, Gallica, permet de consulter gratuitement plus de quatre millions de documents.

Bibliothèque municipale de Lyon (BmL)
La BmL est une bibliothèque municipale classée, riche en ouvrages chinois ou en rapport avec la Chine. Dès la première partie du xviiie siècle, Dominique Parrenin (1665-1741), jésuite et géographe, envoya de Chine à la bibliothèque du collège de la Trinité, à Lyon, une sélection d’ouvrages en chinois : textes religieux, scientifiques ou philosophiques. Ils sont aujourd’hui conservés dans le fonds ancien de la bibliothèque municipale, aux côtés de nombreuses publications qui, dès le xviie siècle, ont cherché à satisfaire la curiosité croissante des Occidentaux pour ce monde alors mystérieux, longtemps inaccessible. Cette littérature est également présente dans la collection jésuite des Fontaines, déposée en 1999 à la BmL, où elle côtoie des ouvrages d’étude des langue et civilisation chinoises.
Le fonds Bonafous, la bibliothèque de l’École de tissage, les collections de la documentation régionale et enfin, le fonds chinois complètent ces fonds et sont également de riches témoins des relations entre Lyon et la Chine.

 

Bibliothèque diplomatique numérique
Développée dans le cadre du dispositif « Gallica marque blanche », la Bibliothèque diplomatique numérique  est accessible à tous gratuitement et propose en ligne plusieurs milliers de documents patrimoniaux. Elle permet d’accéder à plusieurs milliers de documents numérisés du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et de documents issus de « Gallica », sélectionnés pour leur intérêt patrimonial : histoire diplomatique, traités, accords et conventions, protectorats et mandats français, publications officielles étrangères et intergouvernementales. Elle est enrichie régulièrement.
La Bibliothèque diplomatique numérique s’inscrit dans le cadre d’une coopération plus large entre le ministère de l’Europe et des affaires étrangères et la BnF. Le Quai d’Orsay est un pôle documentaire associé de la BnF depuis 2009. Les Archives diplomatiques participent ainsi aux sites de la collection  « Patrimoines partagés » de la BnF, qui donnent librement accès à des documents exceptionnels, témoins des interactions diplomatiques, culturelles, scientifiques et commerciales entre la France et le monde.